Lire

Capture d’écran 2021-04-13 à 14.33.46
Ophélie Meunier 13.04.21

The Next MegaTrends : L’essentiel pour comprendre le monde et ses enjeux 2/3

NellyRodi lance sa nouvelle étude « The Next MegaTrends : 2021 and Beyond » et vous en dévoile en exclusivité quelques extraits. Quels sont 10 antidotes qui donnent des clés inspirationnelles et chiffrées pour appréhender de façon créative et business les contours du monde de demain ? Les voici pour comprendre, anticiper, et agir.

Le contexte sanitaire, social, politique, environnemental et citoyen interroge nos priorités, notre rapport au temps et à la consommation. À quoi ressemblera-t-il, ce monde d’après ?

Imaginer des stratégies pérennes et désirables, sentir les attentes des consommateurs et émerger tout en respectant les aspirations de tout un chacun restent les vœux de nombreux communicants, décideurs et entrepreneurs de 2021.

L’étude réalisée par NellyRodi, « The Next MegaTrends : 2021 and Beyond » apporte des réponses et des éclairages à ces questions par l’intermédiaire de 10 antidotes clés. Via des exemples inspirants et faciles à adapter à des situations concrètes, trouvez des solutions business créatives et intelligentes, de quoi fédérer des équipes ou démarrer de nouveaux projets.

  • Quelles sont les valeurs structurantes et inspirationnelles à connaître ?
  • Comment mesurer les enjeux du monde actuel et dessiner les contours de demain ?
  • Sur quel centre de gravité fonder les stratégies performantes à venir ?
  • Quelles sont les MegaTrends incontournables de 2021 et après ?

Elles sont 10 et commencent toutes par la lettre S !

Envie d’en savoir plus ? Découvrez en exclusivité notre étude « The Next MegaTrends : 2021 and Beyond »

Lors de notre précédent article, vous avez pu découvrir un extrait de la MegaTrend / Sensibilité. Cette semaine, découvrez en exclusivité un extrait d’une nouvelle MegaTrend, la Spiritualité.

La spiritualité est absolument partout, tout autour de nous. Aujourd’hui, alors que nos sens sont sollicités à outrance ou a contrario parfois en perte de vitesse, bon nombre d’entre nous sommes à la recherche d’un 6e voire d’un 7e sens. Est-ce cela le supplément d’âme qui manque à nos vies ? Le paranormal n’a jamais eu autant d’adeptes, et les besoins de rituels sont nombreux. Alors que le cartésien fait foi, que la science dicte nos vies et impose son rythme, on remet le sens et l’instinct au cœur du débat, on flirte avec le magique et on cherche ce qui va faire la différence, ce fameux “supplément d’âme”.

Ces dernières années, nous observons un retour marqué d’un besoin collectif de tout célébrer, cette propension à réenchanter le quotidien avec des fêtes qui ne sont autres que des moments commerciaux tels qu’Halloween, Noël ou encore des fêtes plus intimes telles que la Saint Valentin ou les Baby Shower etc. Cette envie de renouer avec la fête en tant que célébration, le lien et l’histoire sont un prétexte de se retrouver ensemble, de se connecter. La spiritualité est ce lien qui permet de retrouver les autres. Nous sommes unis dans cette croyance païenne du vivre ensemble, dans cette envie de célébrer en même temps un fait, un événement, une date qui est la même pour tout le monde.

Cette façon de magnifier des célébrations, de recréer du sens ajoute de la spiritualité au quotidien et réenchante de manière traditionnelle et festive un quotidien. Chaque année, les fêtes de Noël sont de plus en plus dépossédées de leur acception religieuse sans pour autant perdre de leur dimension traditionnelle avec les nombreux Noël d’amis, les “Secret Santa”, “fêtes de pulls moches” et autres fêtes de familles de cœur qui n’ont de sens que parce qu’on leur en donne un.

La spiritualité qui nous entoure se situe même encore un petit peu plus loin parfois, aux frontières de la science, et c’est également dans l’irrationnel que nous aimons la trouver. La lunologie compte aujourd’hui de plus en plus d’adeptes, quant à la lithothérapie, discutée et discutable, elle fait de nombreux émules, et suscite de grands émois et intérêts. Les pierres d’énergie gravées, appelées communément grigris, promettent amour, chance, pouvoir et pourquoi pas parfois les trois. Pourquoi ne pas y croire ? Cela n’engage à rien, à part peut-être à y parvenir ? Si la science fait défaut, alors il faut croire en autre chose. C’est l’univers qui nous envoie ses bonnes ondes. Nous ne maîtrisons pas tout, alors pourquoi chercher à tout comprendre ? La marque de mode Monoki LA fait bénir ses kimonos par un shaman. Le mystique est cool. Les bracelets avec charms n’ont jamais eu autant de succès. Dior met en avant le tarot et l’astrologie – thèmes si chers à son créateur éponyme – dans presque toutes ses collections. Lié à la lune et à ses 28 jours, ce qui est lié à la féminité et aux pouvoirs du cycle féminin sont aussi l’objet de convoitises d’une certaine population qui pense que les femmes sont celles qui détiennent le pouvoir, celui de la nature. Oui, le corps possède une certaine magie. Certaines pratiques qui reviennent sur le devant de la scène partent de ce postulat, comme le kundalini, ce mélange de yoga et d’énergie spirituelle ou encore le reiki, le soin par l’énergie vitale.

Comme chaque besoin, cet appel du spirituel redéfinit notre rapport au corps et limites de nos énergies, qu’elles soient naturelles, féminines, mystiques, irrationnelles, ou purement inventées…

(pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de notre étude sur la Spiritualité et les autres MegaTrends en cliquant ici)

Plus d'actualités